Bienvenue à Anthony Maurice, Analyste chez Evolutrans Solutions

Anthony, tu as commencé par faire un doctorat en optique non linéaire, peux-tu brièvement nous en parler et nous dire ce que cela t'a apporté ?

C'est compliqué car beaucoup de choses m'ont fait arriver au doctorat. Après le collège, je souhaitais faire un bac STI (sciences de l'ingénieur) mais par convenance personnelle j'ai opté pour un bac S plus généraliste et moins technique car tout simplement plus près de chez moi. Après mon bac, j'ai tenté de faire un DUT en électronique où je n'ai pas été pris et me suis donc dirigé vers un BTS en électro-technique à Lyon. Pour des raisons de transports compliqués, étant tous les jours en retard et ne voulant pas perdre inutilement 2 années, j'ai décidé au bout de 15 jours de laisser tomber. Étant sur une année déjà entamée et ne souhaitant ni n'aimant rester inactif, je me suis donc inscrit à la faculté de physique.

Cette solution que j'ai prise, qui était au départ une solution « de repli », s'est en réalité révélée être une magnifique découverte. J'ai adoré le système avec des enseignants qui sont des professionnels passionnés, j'y suis resté jusqu'au master et désireux de travailler, j'ai fini sur un master 2 pro en E.A.R (Environnement Atmosphère Radioprotection). À la fin du master j'ai commencé à chercher du travail et le directeur du groupe de la société où j'ai réalisé mon stage de master 1 m'a proposé une bourse de thèse en optique non linéaire. L'aventure m'a tenté et c'est ce qui m'a mené au doctorat en optique linéaire.

Au final si on me proposait aujourd'hui de changer quoi que ce soit à mon cursus ? Je ne changerais strictement rien ! À partir du moment où je me lève et que je suis content d'y aller, j'ai tout gagné.

A quel moment as-tu décidé de changer de voie et pourquoi ?

La réalité du monde du travail dans mon domaine fait que j’ai essayé de trouver du travail pendant un an mais rien n’a jamais abouti. Aimant être actif, j’ai du coup commencé à me demander vers quoi je pouvais me rediriger. Il s’avère que pendant ma thèse j’ai eu une partie théorique et une partie expérimentale avec la récupération, traitement et analyse des données récupérées. C’est une partie que j’ai vraiment aimée et c’est ce qui m’a amené au monde de la data science et qui m’a permis de basculer sur ce genre de poste.

Chez Evolutrans Solutions je suis chargé d’analyser les données et surtout restituer mes analyses aux adhérents pour les aider dans leur quotidien. Ce qui est intéressant est de les mettre en abysse par rapport à d’autres chiffres (par exemple par rapport à l’année d’avant ou par rapport au réseau tout entier…). Le plus important n’est pas le chiffre visible, c’est le chiffre qu’on ne voit pas. Pour aider les adhérents à se développer, le plus important ce n’est pas ce que tu fais, c’est surtout ce que tu ne fais plus et qui peut expliquer certaines difficultés.

Le but est de leur amener des indicateurs « user friendly » et personnalisés pour les aider à comprendre les chiffres qu’ils peuvent voir.

Quelle est la raison n°1 pour laquelle tu as rejoint notre entreprise ?

J'avais eu d'autres contacts dans d'autres sociétés mais je préfère une structure à taille humaine où chacun se connait et où on trouve une ambiance plus famille. Je n'ai pas envie d’être qu'un chiffre, j'ai envie de stabilité et d'être dans une société où je peux faire un travail plus en profondeur, avec une réelle finalité sur le poste, ce qui est le cas sur le poste chez Evolutrans Solutions.

Qui plus est, j'apprécie la confiance que l'on m'offre avec les responsabilités qui m'ont déjà été données au bout de 3 semaines.

Après 3 semaines de présence chez nous, que peux-tu me dire sur le groupement ?

Pour moi, le groupement se résume à un mot c'est « famille ».

Je me lève le matin pour venir travailler et j'ai cette impression d'être « chez moi ». Je suis récemment allé chez un adhérent et j'ai eu cette sensation « étrange » que je les connaissais depuis toujours. L'organisation du groupement a aussi ce but bien plus profond que l'argent qui est le bien-être des adhérents et des personnes.

C'est ça l'esprit de famille et c'est cette ambiance que j'ai toujours cherchée dans mes différents postes et que j'aime dans le groupement Evolutrans.

Petit portrait chinois :

Si tu étais une personnalité ?

Je serais Elon Règ ! Un mélange de Inès Reg, humoriste, parce que j’adore rigoler et plaisanter et Elon Musk pour chercher et vouloir comprendre tout simplement parce que j’aime aller au fond des choses.

Si tu avais un super pouvoir ?

Le pouvoir de connaitre le vrai du faux, tout simplement parce que je déteste ne pas savoir, ne pas connaître la vérité sur les choses.

Tu as le droit de poser une question à quelqu’un, quelle serait la question et à qui ?

A Neil Armstrong, je lui demanderais comment c’est là-haut tout simplement pour ce même désir de savoir et comprendre ce que je ne peux pas atteindre pour le moment…

Evolutrans

Contact

SAS Évolutrans - Volupal - Volulots - EV Logistique

Techniparc Chesnes-Ouest - 12 rue de Madrid - Bât A1

38070 St Quentin Fallavier

Tel : 04 74 94 55 55

Tel Volupal : 04 74 82 48 38

Tel Volulots : 06 78 58 82 97

Pièce jointe (jusqu'à 5 Mo)
© 2017 « ÉVOLUTRANS - VOLUPAL - VOLULOTS - EV LOGISTIQUE » | Mentions légales | Politique des cookies | Accès intranet