Portrait de notre nouvel adhérent, les transports TDR

Si nous vous disons : soleil, pétanque, cigales... vous pensez au Sud n'est-ce pas ? C'est à Vitrolles (13) que notre tout nouvel adhérent TDR est installé depuis 1980, à seulement quelques kilomètres de la belle cité phocéenne.

Leur histoire

L’histoire commence avec Mr Dupuy, le père ! Sorti de l’armée avec le permis poids lourds en poche, il s’est lancé le défi personnel de créer sa propre entreprise de transports. D’ailleurs, une de ses chansons préférées qui illustre parfaitement la situation, c’est selon son fils : Il est libre max !

Si Frédéric Dupuy avait son permis, il n’avait pas le précieux sésame lui permettant de partir seul, l’attestation de capacité. C’est alors qu’une rencontre rend tout ça possible. C’est donc à 3 associés que l’aventure commence en tant que locatiers. Si cette expérience ne s’est pas passée comme il l’espérait et a conduit à une nécessaire séparation, il a décidé de passer cette fameuse attestation de capacité et plus motivé que jamais pour se lancer seule cette fois ! C’est donc en 1980 qu’il prend les commandes de TDR.

Lionel Dupuy, le fils donc et actuel dirigeant, était aux antipodes du monde du transport. Engagé dans des études scientifiques pour ensuite travailler dans des laboratoires d’analyse, ce qu’il a fait pendant à peu près 9 longs mois, il s’est vite aperçu que le monde médical n’était pas fait pour lui. 

C’est en 2002, suite à cette prise de conscience, que Lionel se tourne vers l’entreprise familiale pour rebondir. En 6 mois, il passe ses permis poids lourds et super lourds et commence à travailler comme chauffeur poids lourds. En septembre 2003, il décide d’intégrer l’école de transport ISTELI. Après 2 ans d’alternance, il a continué son métier de chauffeur tout en apprenant les bases du métier de transporteur. Cette motivation qui semble se transmettre de père en fils, lui a permis non seulement d’obtenir son diplôme mais de sortir major de promo !

Si son objectif était de s’occuper de la partie exploitation, il a d’abord commencé en tant que commercial. Il faut comprendre que pour son père, cette entreprise était “son bébé”, alors il est assez facile d’imaginer que de laisser l’exploitation, le coeur de l’activité, n’a pas dû être simple. Il a donc fait un jour de prospection… un seul, puis son père lui a confié les rennes avec comme méthode pédagogique de formation : “C’est uniquement lorsqu’on est seul face au mur qu’on trouve un moyen de le franchir” et un “tiens vas-y et amuse-toi !” Bien évidemment, Lionel a accepté de relever ce beau challenge !

Arrivé à l’exploitation, la conjoncture économique était à son apogée : +20% de croissance par an sur 5 ans consécutifs, de 2004 à 2009 avec leur meilleure année historique en 2008. Et puis, la crise de 2009… le plus mauvais résultat de l’entreprise avec une jolie perte. Mais ce n’est pas qu’un échec pour Lionel, cela a été l’occasion pour lui d’apprendre de ses erreurs et de prendre de bonnes résolutions. Il s’est intéressé de près à la comptabilité de l’entreprise sans plus attendre le bilan annuel, largement insuffisant pour piloter une activité. Cela lui a permis de mieux comprendre et anticiper son activité et a dégagé de nouveaux des bénéfices dès l’année suivante.

La dernière étape ultime pour lui était de prendre la direction de l’entreprise. Et tout comme l’exploitation, la cession n’a pas été évidente non plus. A force de ne pas vouloir favoriser son fils, les possibilités d’évolution pour Lionel étaient devenues limitées. C’est alors posée la question à l’approche du départ à la retraite du père de la vente de la société. Si l’idée a été envisagée un quart de seconde, c’est tout naturellement que Lionel a repris les parts de la société.

Aujourd’hui, cela fait 10 ans que le père a quitté l’entreprise mais il reste son consultant privilégié ! Qui de mieux pour vous conseiller qu’une personne qui connaît votre entreprise, votre secteur d'activité et vous-même, comme s’il vous avait fait ?!

La société en chiffres

302

Leurs services 

Les transports TDR sont spécialisés dans le groupage de petits lots. 

Avec l’évolution du marché, les exigences des clients et l’arrivée de la concurrence étrangère, l’entreprise a dû adapter son offre pour pouvoir rivaliser sur les coûts et les délais. C’est comme ça qu’en 2013, le service affrètement est né ! Si au départ, il s’agissait d’une activité annexe avec seulement 2 personnes à temps plein, aujourd’hui ils sont 7 et l’affrètement représente les ⅔ du chiffre d’affaires.

Pour le tiers restant, c’est donc essentiellement du transport, du groupage et de la distribution régionale et depuis peu, grâce à l’intégration de notre solution VOLUPAL, nationale et internationale.

Aujourd’hui, ils ont tout juste démarré une activité logistique que Lionel souhaite développer dans les années à venir.

Ce qui fait leur différence

La qualité de service est leur principal argument : 

  • Maîtrise du métier avec plus de 40 ans d’expérience
  • Pas de vol, très peu de casse et pratiquement pas de retard 
  • Une équipe qui a envie, qui est très investie et qui donne tout pour trouver des solutions. 

Puisqu’un exemple est toujours plus parlant, ils nous a raconté une anecdote avec un de ses clients. Avez-vous entendu parler du Cow parade à Marseille en 2007 ?! Et bien, celui qui s’est occupé de toutes ces vaches, c’est lui !

Voici une de ses expériences avec les fameuses vaches : “ Chaque vache est numérotée, et a un emplacement défini. Je vois qu’il m’en manque une et je commence à la chercher. J’appelle le prestataire pour savoir où est la dernière manquante (tout ça à 5h du mat le jour j !). Il m’explique que la vache est perchée sur un chalet… sans savoir comment la faire redescendre ! Au final, je me suis débrouillé avec mes équipes pour trouver une solution et placer toutes les vaches dans le temps imparti. Quand je parle de qualité de service, c’est typiquement ça. Même s’il y a des imprévus, avec mon équipe on les gère. Donc oui le client paye un peu cher, mais c’est pour lui se garantir une sécurité et une fiabilité du service.”

Outre la qualité de service, ils se sont spécialisés dans le fret du dernier kilomètre. C’est entre autre, une des raisons pour laquelle il vient tout juste d’ouvrir une agence sur Lyon, en plus de Vitrolles et de Nice.

Pourquoi avoir rejoint Evolutrans ?

Pour la petite histoire, sur les besoins d’un transporteur Toulousain qui mettait plus de 96h pour livrer le sud-est ,  Lionel et d’autres transporteurs ont essayé de créer une plateforme, le réseau étoile. Si le projet avait été bien amorcé, être un réseau indépendant reste compliqué, surtout quand il manque de structure. C’est principalement pour cela que les partenaires ont décidé d’arrêter leur collaboration.

Fort de cette expérience, Lionel a décidé de prendre contact avec les principaux groupements pour accéder à un réseau plus structuré et de dimension nationale. 

Il a choisi d’intégrer le réseau VOLUPAL car “ça a matché direct avec Jean-Louis Amengual. Son exigence et son côté carré m‘a rassuré et convaincu de rejoindre ce groupement.”

Même si son père l’épaule encore un peu, les réseau étoile lui a permis de beaucoup apprendre et c’est ce qu’il recherche chez EVOLUTRANS. Ne pas être un dirigeant isolé et pouvoir échanger avec d’autres. Par exemple : “Je suis sur le point de passer la barre des 50 salariés. J’ai demandé à Sylviane de me mettre en réseau avec des personnes qui avaient vécu ce passage pour savoir à quoi m’attendre.” C’est ça la force du réseau ! 

Portrait chinois 

Si j'étais un astre, je serai le soleil parce que c est chaud, c est beau c’est fort, c’est puissant. ça se consume un peu comme notre vie, ce n’est pas éternel. C’est lumineux et c’est très agréable.

Si j’étais une passion, j’en serais plein à la fois. Je ne suis passionné de rien mais je suis curieux de tout !

Si j’étais une citation, ce serait “Si j ai eu un talent, c’est de bien savoir m’entourer”, c’est ce que m’a répondu un des amis de père à qui j’ai demandé comment il fait pour réussir tout ce qu’il entreprend. Je trouve ça très juste, rien est plus important que d’avoir la bonne équipe !

 

Evolutrans

Contact

SAS Évolutrans - Volupal - Volulots - EV Logistique

Techniparc Chesnes-Ouest - 12 rue de Madrid - Bât A1

38070 St Quentin Fallavier

Tel : 04 74 94 55 55

Tel Volupal : 04 74 82 48 38

Tel Volulots : 06 78 58 82 97

Pièce jointe (jusqu'à 5 Mo)
© 2017 « ÉVOLUTRANS - VOLUPAL - VOLULOTS - EV LOGISTIQUE » | Mentions légales | Crédits | Accès intranet