Le vocabulaire de base pour acheter sereinement une prestation transport

9/09/22 | Transport

Après l’article consacré aux éléments de base pour pouvoir comprendre une prestation logistique, voici aujourd’hui le guide sur la thématique du transport !

Appréhender tous les éléments de langage nécessaires pour choisir la prestation de transport qui convient à votre demande, ça prend du temps, voire des années pour un néophyte. 

Si vous souhaitez être à l’aise et efficace lors de votre prochaine conversation avec un transporteur ou si vous comptez faire du transport votre métier, ne quittez pas ! On vous explique tout ! 

Dans ce guide complet et approfondi (on a tout donné en l’écrivant !), vous allez découvrir tous les fondamentaux du transport afin d’acquérir le vocabulaire indispensable pour vous sentir à l’aise dans une conversation ou une négociation avec un professionnel. 

Installez-vous confortablement, réglez vos rétros, bouclez votre ceinture, c’est parti !

Les concepts de base

Transport

L’art de déplacer des personnes ou des marchandises d’un point A à un point B. Peut se faire en par voie terrestre, ferroviaire, fluviale ou aérienne. Jusqu’ici ça devrait aller 😀

Transport multimodal

Ce type de transport permet d’emprunter successivement deux modes de transport minimum (parmi routier, maritime, fluvial, ferroviaire). Généralement, les camions sont utilisés pour le premier et le dernier kilomètre, la plus longue partie du trajet se faisant par barge, bateau ou train.

À retenir : dans le transport multimodal, l’unité de chargement c’est-à-dire le contenant de la marchandises ne change pas. Les produits sont placés dans un conteneur et n’en bougent pas pendant tout leur parcours, quel que soit le(s) mode(s) de transport(s) utilisé(s).

Livraison du dernier kilomètre

La logistique du dernier kilomètre est le dernier segment de la chaîne de livraison d’une commande, depuis un site tel qu’un centre de distribution ou un magasin, jusqu’au client final

Transport de messagerie

On entend ici le transport de marchandises groupées puis triées à un point donné afin d’en permettre la répartition ou la distribution. Il s’agit d’un mode complexe d’exploitation, où les expéditions de marchandises sont groupées puis re-dégroupées en fonction du maillage du transport et des plateformes qui constituent le réseau du transporteur. Les envois de la messagerie traditionnelle sont généralement pondéreux (lourds).

Transport express

C’est un transport de colis, de palettes ou de toute autre marchandise avec une livraison rapide et garantie. Lorsque votre commande est validée, un coursier intervient dans un délai maximum de deux heures et vous assure une livraison express en direct sans rupture de charge c’est-à -dire sans une étape pendant laquelle des marchandises sont transférées dans un second véhicule, immédiatement ou après une période de stockage.

Le transport express a un coût plus élevé qu’une prestation en messagerie. Celui-ci est justifié par les impératifs horaires imposés par le donneur d’ordre pour la livraison rapide de ses marchandises. Avec l’optimisation des trajets de leurs véhicules, les entreprises de transport urgent peuvent éviter les retours à vide et proposer ainsi des solutions aux meilleurs prix.

Transport régional, national et international de marchandises

Le transport routier régional et national s’effectue dans une région donnée ou sur l’ensemble du territoire français. On adaptera le mode de transport suivant le type de marchandises et le délai nécessaire.

Pour le transport international, différents critères sont nécessaires pour choisir le mode le mieux adapté à vos besoins. C’est tellement complet que nous consacrerons un article sur le sujet !

Anatomie d’un poids lourd et d’une remorque

Le conducteur : “Alors, il n’est pas beau mon ensemble ?

L’innocent : Ah oui, ton jean et ton tee-shirt sont très bien assortis !

Le conducteur :  –’

Alors là, nous vous prévenons tout de suite, peu de place à l’humour ici. Un camion c’est sacré ! Et quand on parle d’ensemble, il s’agit bien du camion (tracteur) auquel on ajoute la semi-remorque.

Les secteurs du transport et de la logistique sont en pleine mutation : les tracteurs sont désormais dotés d’outils innovants rendant les manipulations plus aisées. De plus en plus d’entreprises utilisent des carburants de substitution (biocarburants ou carburants de synthèse) pour une partie de leur flotte.  

Les différents types de remorques

Porteur

Le camion porteur, contrairement au semi-remorque ou au camion remorque, est un camion en un seul morceau. C’est-à-dire que le camion porteur est constitué de la cabine et d’un châssis sur lequel on dispose directement la marchandise.

TAUTLINER

Un poids lourds de ce type est un véhicule disposant d’une bâche amovible, particulièrement adaptée au transport routier de marchandises. Ce système s’est imposé sur le marché dès le début des années 1980, afin de sécuriser les opérations de manutention pour les conducteurs désormais chargés de cette tâche.

Benne

C’est un porteur dont la carrosserie est une benne basculante. La benne est fixée sur le châssis et est actionnée par un vérin hydraulique.

Frigo

Le camion frigorifique ou camion frigo est un porteur équipé d’une caisse frigorifique et d’un groupe frigorifique. Il est utilisé pour le transport de denrées périssables.

Plateau

Le camion est mis à contribution pour le transport des marchandises de grande taille. Sa particularité, ce sont les ridelles , (châssis disposé pour maintenir la charge),grâces auxquelles il est possible de fixer correctement les marchandises. Le camion plateau, selon ses capacités, est utilisé pour le transport des poutres et des automobiles.

Citerne

C’est un véhicule de la catégorie des camions utilisé pour le transport de liquides, de gaz ou encore de pulvérulents stockés en vrac.

Hayon élévateur

Un hayon élévateur ou une plate-forme élévatrice est un système disposé à l’arrière de la caisse d’un camion. Il permet d’y disposer de lourdes charges et d’effectuer la manutention sans devoir mettre le véhicule à quai. Ce système est composé d’une partie hydraulique et électrique. 

Les différents types de véhicules

Vous voilà maintenant incollables sur les remorques. Améliorez votre vocabulaire avec les différents types de camions.

Ensemble (tracteur + remorque)

Un hayon élévateur ou une plate-forme élévatrice est un système disposé à l’arrière de la caisse d’un camion. Il permet d’y disposer de lourdes charges et d’effectuer la manutention sans devoir mettre le véhicule à quai. Ce système est composé d’une partie hydraulique et électrique. 

VUL

Un Véhicule Utilitaire Léger est un terme officiel utilisé dans l’Union Européenne pour désigner un véhicule de transport commercial avec un poids total autorisé en charge ne dépassant pas 3,5 tonnes. Les véhicules utilitaires légers comprennent les camionnettes, les fourgons, les fourgonnettes ou encore les pick-ups, qui sont destinés au transport de marchandises ou de personnes.

Les principaux métiers dans le transport

Vous allez découvrir un secteur avec une grande diversité de métiers. Nous vous présentons les principaux et bien entendu l’ensemble de ses métiers est aussi bien occupé par des hommes que par des femmes.

Conducteur, conductrice VL, PL et SPL

Tout d’abord décrivons ce que signifient ces acronymes : Véhicules Légers, Poids Lourd et Super Poids Lourd. 

Les véhicules légers désignent des voitures dont le poids en charge est inférieur à 3,5 tonnes et qui ne peuvent transporter plus de 8 passagers. Ce sont des camionnettes et fourgons qui se conduisent avec le permis B.

Un conducteur de poids lourd peut conduire un véhicule de plus de 3,5 tonnes pouvant aller jusqu’à 30 tonnes.

Un conducteur Super Poids Lourd

Comme pour le conducteur PL, il peut conduire des camions pouvant aller jusqu’à 44 tonnes et des convois exceptionnels son rôle ne se limite pas à la conduite d’un véhicule. 

Les conducteurs PL et SPL sont chargés de multiples tâches :

  • préparer le camion avant le départ (nettoyage, lavage, vérification),
  • effectuer le chargement du camion, ou veiller à son bon déroulement, s’assurer de la conformité du chargement (poids, répartition de la charge, conformité au règlement de transport de matières dangereuses),
  • débâcher/rebâcher la remorque et/ou la semi-remorque,
  • contrôler le déchargement, 
  • remplir les documents administratifs : bordereaux de livraison, factures, formalités douanières,
  • tenir à jour le carnet de bord,
  • assurer l’entretien du camion : vidange, graissage et faire réaliser le contrôle du bon état du véhicule (révision, contrôle technique),
  • signaler toute défaillance de fonctionnement ou de conformité du véhicule.

Pour conduire un poids lourd, il faut être titulaire du permis C. Il autorise la conduite d’un camion :

  • à deux essieux allant jusqu’à 19 tonnes
  • à trois essieux de 26 tonnes
  • à quatre essieux jusqu’à 32 tonnes.

Le second, le permis nécessaire pour conduire un super poids lourd, est le permis CE. Il autorise la conduite d’un camion allant jusqu’à 44 tonnes. Cela va sans dire que le chauffeur SPL peut exercer le métier de chauffeur PL.

Cariste

Le cariste a pour activité la conduite d’engins de manutention dans le cadre d’opérations de déplacement.

La mission principale du cariste est de gérer les stocks de marchandises, matières premières ou produits finis. Pour mener à bien ses missions, le cariste conduit des engins de manutention à conducteur porté (chariot élévateur, gerbeur, …) dans le cadre d’opérations de chargement, de déchargement, de stockage, de déstockage, d’approvisionnement et d’enlèvement de charges. Ces charges peuvent être des marchandises, des produits, du matériel et doivent être déplacées selon les procédures de qualité, les règles de sécurité et les impératifs de délais.

Exploitant

L’exploitant transport optimise les tournées des transporteurs. Il a la charge du planning et du bon départ de la marchandise au sein d’un site de transport routier de marchandises. Son rôle est d’organiser l’activité pour mettre en contact son entreprise, les chauffeurs et les clients. Il peut intervenir sur la gestion de l’exploitation pour améliorer l’organisation et l’entretien en particulier du parc des véhicules. Il coordonne également le planning et l’activité des conducteurs routiers. 

Commissionnaire de transport

Par commissionnaire de transport, on entend tout prestataire de services qui organise librement et fait exécuter, sous sa responsabilité et en son nom propre, le déplacement des marchandises d’un lieu à un autre, selon les modes et les moyens de son choix. C’est une sorte de courtier du transport qui recherche les meilleures solutions pour le client.

Affréteur

L’affréteur ou l’affréteuse est l’intermédiaire entre des clients qui ont des marchandises à expédier et les transporteurs. Technicien de l’organisation des transports, il ou elle recherche le meilleur moyen de transport (coût, temps, trajet) pour son client.

Responsable/directeur des opérations

Il est chargé de superviser et coordonner l’activité d’un site d’exploitation de transport routier selon la réglementation, les règles de sécurité des biens et des personnes et dans un objectif de qualité (service, coût, délais).

Il coordonne l’activité d’une équipe d’exploitation (techniciens d’exploitation, responsables de lignes, régulateurs, conducteurs, contrôleurs, …).

Ces compétences sont complétées par tous les métiers de la logistique. D’ailleurs saurez-vous repérer le coquin qui se cache dans les deux catégories ? 😉

Le matériel et les équipements dans le transport 

Transpalettes manuels et électriques

Un transpalette (ou tire-palette) est un chariot hydraulique, manuel ou électrique servant au déplacement de palettes de manutention. Il se caractérise par deux bras de fourche pouvant s’élever à quelques centimètres du sol, permettant ainsi à l’opérateur de décoller et déplacer les palettes sans grands efforts. 

Palette

Il s’agit d’un accessoire logistique, qui sert à supporter des marchandises généralement en grande quantité, ou aux grands formats. Les palettes permettent de déplacer la marchandises plus facilement. On appelle aussi la palette logistique “palette de manutention”.

Bon de transport

C’est le document accompagnant une livraison ou une ramasse et mentionnant son détail. Il comporte l’expéditeur, le transporteur et le destinataire et est souvent en deux exemplaires : un pour le client et l‘autre pour le transporteur tamponné, daté et signé par le client.

Lettre de voiture

La lettre de voiture nationale est obligatoire pour les transports de marchandises en France. Tout transporteur doit avoir ce document de transport en sa possession dans son véhicule. La lettre de voiture est un document de transport sous forme de papier qui lie l’expéditeur, le transporteur et le destinataire. Ce document possède un statut officiel et doit nécessairement être gardé à bord d’un véhicule de transport de marchandises.

A titre indicatif, voici les autres documents que le conducteur doit avoir en sa possession pour transporter de la marchandise :

  • Le Certificat de Qualification : document mis à disposition de tout conducteur ayant rempli son obligation de formation initiale (FIMO, Passerelle, titre professionnel, diplôme) ou de formation continue (FCO)
  • Un permis C et/ou permis CE

Chronotachygraphe

Le chronotachygraphe est un appareil électronique enregistreur de vitesse, de temps de conduite et d’activités installé dans un véhicule de transport routier. Il permet aux conducteurs et aux exploitants de connaître la vitesse suivie, les temps d’arrêt et les temps de conduite. Il permet de veiller au respect des temps de repos prescrits par la législation sociale.

Le jargon transport à connaître pour discuter avec votre prestataire !

Vous avez besoin d’un complet ou on peut faire du groupage ? en  Traction routière

Entendez ici le remplissage complet de la semi (remorque, vous suivez ? 😅). Le groupage se définit comme le regroupement dans un seul camion de produits appartenant à plusieurs clients. En effet, il arrive fréquemment qu’un seul client ne puisse pas remplir les camions ou les conteneurs lors des demandes de transport.

La traction vient en complément de la messagerie et livraison VL. Elle permet l’acheminement de jour comme de nuit, d’un groupage de marchandises, préalablement ramené sur un site logistique, entre un point de chargement A, et un point de livraison B, autre site logistique, agence, ou transporteur final.

Non ça je ne peux pas, le PTAC est de “tant”

La “masse maximale en charge techniquement admissible” Ou « Poids Total Autorisé en Charge« , représente le poids maximum qu’un véhicule peut atteindre en additionnant son propre poids à celui de son chargement.

Lexique du transport (les mots barbares ! ) 

Vrac

Marchandises qui ne possèdent pas d’emballages. Mais qui nécessitent d’être transportées ! Comme le lait ou l’essence par exemple.

Ferroutage

Le ferroutage est un mode de transport des marchandises combinant rail et route. Le ferroutage présente deux avantages principaux : une réduction du nombre de camions sur les routes et une diminution des rejets de dioxyde de carbone ;

Franco de port

Franco de port / Le mot franco (ou franc de port) est employé dans le langage commercial afin de décrire les livraisons durant lesquelles l’envoyeur et non le destinataire prend en charge le coût du fret (ou le port). L’appel en PCV, pour les plus anciens qui s’en souviennent !

Taxe gazole 

L’indexation carburant, que l’on nomme très souvent indexation gasoil (car presque tous les véhicules du transport routier de marchandises sont Diesel) vise à protéger les transporteurs et les chargeurs. Son application est imposée aux chargeurs (personne à qui on confie la marchandise) pour protéger les transporteurs des variations trop importantes des prix du gasoil.

Débours

Les débours, terme généralement utilisé dans le transport à l’international et le fret aérien, désignent la somme qui doit être versée dans le cadre d’un contrat.

TICPE

La Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques, anciennement la « taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers », est la principale taxe intérieure de consommation perçue en France. Elle porte sur certains produits énergétiques, notamment ceux d’origine pétrolière.

Arrimage / Dételage 

L’arrimage est un terme relatif au sanglage d’un chargement dans un véhicule de telle sorte que la marchandise soit fixée et ne bouge pas en cours de trajet. Et non, ça ne concerne pas que les bâteaux !

Le dételage est l’action inverse, de détacher l’attelage.

ADR

Accord européen relatif au transport international des marchandises Dangereuses par Route (ADR) Accord européen signé le 30 septembre 1957 (modifié depuis, rassurez-vous) qui réglemente le transport international routier par camion de marchandises dangereuses.

FCO/FIMO

Qu’est-ce que la FCO marchandises ?

La FIMO est une Formation Initiale Minimum Obligatoire pour le transport de marchandises. La FCO est la Formation Continue Obligatoire qui permet le renouvellement de la FIMO tous les cinq ans.

La FCO est la Formation Continue Obligatoire, d’une durée de 35 heures, renouvelable tous les 5 ans. Elle permet au conducteur d’actualiser ses connaissances et parfaire sa pratique en matière de sécurité et de réglementation professionnelle. Elle est le recyclage de la FIMO.

Flotte/parc

Une flotte de véhicules comprend l’ensemble des camions d’une entreprise. On parle aussi de parc.

Plan de transport

Le plan de transport définit la façon d’acheminer des biens et marchandises d’un point A à un point B, ceci en utilisant les ressources humaines et matérielles disponibles de l’entreprise.

Ramasse

Une tournée où l’on ramasse (charge) les marchandises ou les colis dans une certaine zone géographique.

Température dirigée / température contrôlée 

Le transport sous température dirigée, ou température contrôlée, est la logistique mise en place pour acheminer les marchandises qui se conservent dans des conditions particulières de température. Les produits concernés sont principalement les produits alimentaires, médicaux et vétérinaires.

Conditionnement / emballage

Le conditionnement est le premier contenant d’un produit servant pour sa vente au détail. À la différence de l’emballage qui est le contenant qui assure la sécurité du produit dans sa manutention, sa conservation, son stockage et son transport. Votre shampoing est conditionné dans des bouteilles, elles-mêmes emballées dans des cartons ^^

Transport exceptionnel

Un transport routier est exceptionnel quand il est effectué dans des conditions de poids et de dimensions non-conformes aux prescriptions du Code de la route.

Il est valable pour :

  • les véhicules à moteur ou remorque transportant ou destiné au transport de charges indivisibles ;
  • véhicules ou matériel agricole ou de travaux publics ;
  • ensemble forain comprenant une seule remorque ;
  • véhicule ou engin spécial

Chariot embarqué

Les chariots embarqués sont des chariots élévateurs à fourche conçus spécialement pour pouvoir être facilement et rapidement embarqués à l’arrière d’un véhicule routier afin de permettre à son conducteur de décharger son chargement palettisé sans aucune aide extérieure et sans perte de temps.

Réglementation Sociale Européenne (RSE)

La réglementation sociale européenne (RSE) harmonise les aspects des « temps de conduite et de repos des conducteurs de véhicules de plus de 3,5 tonnes ou de plus de 9 places », (transport routier de marchandises et de voyageurs) dans les États membres ainsi que dans certains pays tiers.

TMS

Un Transport Management System désigne une catégorie de progiciels destinés à gérer les opérations de transport. Il existe de nombreux TMS qui recouvrent en fait une grande variété d’activités ou d’étapes dans la chaîne logistique. On distingue deux types principaux : Les TMS chargeurs et les TMS transporteurs.

Cabotage

Le cabotage est l’acheminement de marchandises ou de passagers sur une courte distance.

Bourse de fret

C’est une place de marché en ligne, et une plateforme de rencontre du transport qui régule l’offre et la demande entre transporteurs et clients. Du côté de l’offre, les transporteurs proposent leur capacité de transport disponible.

Réserves 

Les réserves sont émises si la marchandise n’est pas en bon état. Les réserves sont des mentions à apposer sur votre lettre de voiture. Celles-ci représentent la seule preuve de l’existence du/des dommage(s) subi(s) par votre marchandise au cours du transport. 

Vous avez désormais les clés pour comprendre et mener une conversation limpide avec un professionnel du transport. Vous connaissez un concept, un mot ou une expression qui manque de clarté pour vous ? N’hésitez pas à nous envoyer un email, nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de mettre à jour le guide.

Pour en apprendre davantage sur le transport et la logistique, rendez-vous sur notre blog en cliquant ici ou suivez-vous sur votre réseau social préféré.

Qui sommes-nous ?

Evolutrans est un réseau de transporteurs et logisticiens comptant plus de 100 entreprises françaises sélectionnées sur la base d’un cahier des charges exigeant pour vous garantir une qualité de service optimale.

Nos solutions

Transport de palettes

Le réseau Volupal a été pensé et optimisé pour le transport de 1 à 15 palettes standardisées dans toute la France.  Nous prenons en charge les marchandises générales et dangereuses (Classes 3, 4, 5, 8, 9 (sur routes)).

Une tarification simple et sans surprise à la palette.

Demandez un devis

Autres types de transport

Nos transporteurs membres disposent chacun de spécialisations et d’expériences permettant de proposer de nombreuses expertises, services et équipements.

Utilisez notre carte interactive sur laquelle vous pourrez faire une recherche par zone géographique, par type de véhicule, type de marchandises ou service.

Logistique

Le réseau EV LOGISTIQUE est une solution flexible pour stocker de 1 à 2000 palettes.

Vous souhaitez réduire vos délais de livraison, gérer un pic d’activité ou encore sécuriser vos approvisionnements ? Vous cherchez une solution ponctuelle ou pérenne ?

Quel que soit votre objectif et votre besoin, notre réseau vous propose une solution logistique clé en main en moins de 48h.

Demandez une proposition

Nos autres articles